La livraison est GRATUITE pour les envois en France

Comment éviter la douleur aux oreilles lors du port d'un masque ?

Publié par Pascal RAGOUBADY le

Comment éviter la douleur aux oreilles lors du port d'un masque ?

La pandémie de la COVID 19 (Coronavirus) a rendu obligatoire le port du masque dans de nombreux espaces (lieu de travail, commerces, transport en commun, écoles, …). Pour ceux qui doivent les porter pendant des heures, parfois toute la journée, des douleurs peuvent apparaître au niveau des oreilles, surtout si les élastiques du masque sont serrés. Nous sommes nombreux à rencontrer ce problème.

Il existe plusieurs solutions ou astuces pour remédier à ce problème :

  1. Plusieurs astuces sont proposées sur internet : utiliser un trombone pour attacher les deux élastiques derrière la tête, fabriquer soi-même son attache de masque en polymère…. Les oreilles ne sont plus sollicitées pour faire tenir le masque.
  2. Dans la même idée, il est possible d’utiliser des barrettes d’attache pour masque.
 
La barrette d’attache libère vos oreilles puisque les élastiques se fixent dessus

 

Il existe plusieurs types de barrettes d’attache (en silicone, plastique, …). Ils conviennent à tous les types de masques : masque FFP2, masque en tissu et masque chirurgical.

Barrettes plates d’attache de masque de différentes couleurs

 

 

Elles sont généralement souples et s’adaptent à la forme de votre tête, surtout celles en silicone.

Barrettes d’attache en silicone avec boutons

 

 

Si vous portez un appareil auditif, la barrette peut empêcher les élastiques de rentrer en contact avec l’appareil. Positionnez la barrette au niveau de la nuque en faisant passer les élastiques sous le niveau de l'oreille (voir photo 1 ci-dessous).

Photo 1 : Position basse avec les élastiques passent sous les oreilles. La barrette est positionnée au niveau de la nuque.

  

 

Photo 2 et 3 : Les élastiques contournent les oreilles sans les solliciter

  

  

  • Certains masques en tissu sont équipés d’élastiques à coulisse (voir photos ci-dessous) qui permettent d’ajuster librement le masque pour une bonne protection et un meilleur confort. Après un serrage modéré des élastiques à coulisse (en faisant glisser le petit anneau), le contour du masque en tissu devrait convenablement se plaquer contre la peau. Ne pas oublier de pincer la barrette nasale pour éviter les échanges d’air vers le haut du masque.

Retrouver les produits évoqués dans cet article dans la collection des masques respiratoires. Ces produits de qualité sont proposés à des prix imbattables.

Pascal RAGOUBADY

← Article précédent


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.